Démenti formel

Conflans, le 11 octobre 2018

Contrairement à ce qui a été affirmé sur la page Facebook du Parti Socialiste des Yvelines suite à la conférence du 6 octobre sur le Grand Paris à la section PS de Conflans-Sainte-Honorine animée par Boris Venon, membre des instances fédérales des Yvelines, j’apporte un démenti formel à la présence de Mickaël Littiere, responsable conflanais du Comité En Marche à cette réunion.

Le Secrétaire de Section PS de Conflans,

Pierre Mialinko

Maison citoyenne Michel Rocard

Une cérémonie émouvante pour l’inauguration de la « Maison citoyenne Michel Rocard » en présence de Sylvie Rocard qui a dévoilé une plaque sur le fronton de la maison du Parti Socialiste de Conflans. De nombreux Conflanais et personnalités dont beaucoup ont travaillé aux cotés de Michel étaient présentes à l’appel du Parti Socialiste et de l’association MichelRocard.org

 

**************************

 

Nous sommes très heureux de vous inviter à l‘inauguration de la «Maison Citoyenne Michel Rocard» Ce sera dorénavant la nouvelle dénomination de notre local « Parti Socialiste ». Cette inauguration, est pour nous plus que symbolique, elle traduit notre envie, après les législatives et les résultats que nous avons connus tant à Conflans que sur l’ensemble de la France, d’écrire avec vous, une nouvelle page de l’histoire de notre section du Parti Socialiste dans une dynamique d’ouverture aux forces vives de notre territoire et de réaffirmation de notre ancrage à gauche, écologiste et social.

Nous vous attendons donc samedi 24 juin à 11h30. A l’issue de cette inauguration, nous partagerons un déjeuner convivial.

Au plaisir de vous voir le 24 juin.

Amicalement

Christophe Paris
Pour la section du Parti Socialiste de Conflans

Ciné Ville… pourquoi tant d’acharnement à le faire disparaître ?

Lettre ouverte au Maire des groupes Conflans Energie Populaire et Des Socialiste Pour Conflans.

des conseillers municipaux
Gaël Callonnec
Jean-Pierre Lacombe
Milouda Latrèche
Janine Lemaire-Vinouze
Sylvie Magnoux

 à Monsieur Laurent Brosse
Maire de Conflans-Sainte-Honorine
Conseiller départemental
Vice-Président de GPSeO

Monsieur le Maire,

Nous dénonçons, une nouvelle fois, l’extrême légèreté avec laquelle vous-même et votre équipe municipale traitez le dossier du Ciné Ville et le mépris total que vous affichez pour l’opposition du Conseil Municipal et l’assemblée tout entière que vous privez de tout débat. Lire la suite… « Ciné Ville… pourquoi tant d’acharnement à le faire disparaître ? »

Michel Rocard à la MJC

Le samedi 13 mai 

La municipalité inaugurait l’espace MICHEL ROCARD (qui englobe le château des Terrasses et le parc de la MJC) en présence de Francis Rocard, son fils.
Une centaine de personnes ont tenu à témoigner leur amitié et reconnaissance à ce grand homme d’état qui a marqué de manière indélébile la ville de Conflans Sainte Honorine. Le Parti Socialiste était largement présent ainsi que de nombreux représentants de la gauche Conflanaise et des associations. Il faut regretter toutefois une communication trop confidentielle qui n’a pas permis la présence de nombreux Conflanais.

Elections législatives

2ème tour des Législatives – 7ème circonscription des Yvelines

Ayant le choix au 2ème tour entre la droite et la droite,
la section PS de Conflans Ste Honorine
ne donne aucune consigne de vote.

Avec plus de 50% d’abstention, 2 candidats de droite s’affronteront au 2ème tour des élections législatives de la 7ème circonscription des Yvelines.

Ayant fait campagne sous la bannière En Marche, Michèle De Vaucouleurs, avec 40,7%, a annoncé son résultat avec l’étiquette ‘MODEM’, elle est associée à Jonas Maury, ‘Les Républicains’.

Avec 19,43%, Arnaud Richard et Jean François Luthun, ‘UDI’ arrivent en 2ème position.

Ces candidats défendent tous au niveau national et au niveau du territoire la même politique qui va à l’encontre de la justice sociale, de la sauvegarde de l’environnement et du cadre de vie et d’un développement raisonné. La section de Conflans du Parti Socialiste ne donne donc aucune consigne de vote, regrettant que le pluralisme politique ne soit pas au rendez-vous de ce scrutin.

LES RESULTATS DU 1ER TOUR

LÉGISLATIVES : « Moi Candidate » avec Ghislaine Senée (EELV) dans la 7ème circonscription from Yvelines Première on Vimeo.

***

Mardi 23 mai à Conflans, Ghislaine Senée et Fabien Lemoine
«les enjeux d’aménagements, un choix de société»

« Ensemble Passeurs d’Avenir » Gislaine Sénée et Fabien Lemoine
Plus de 80 personnes étaient à la salle des fêtes ce soir pour trois heures de discussion avec les candidats EELV/PS
Une belle soirée de démocratie avec une future députée humaine et ancrée dans le territoire.

 

 

« Notre candidature, avec Fabien, est celle de citoyens investis sur le territoire pour préserver notre cadre de vie, mais celle, aussi, de militants de gauche qui défendront avec conviction la plate-forme politique construite par Hamon et Jadot »

Ghislaine Senée – Législatives 2017 – Yvelines 7ème circonscription / réunion publique Conflans mardi 23 mai

 ***

Dans le cadre des élections législatives, la candidature EELV/PS portée par Ghislaine Senée et Fabien Lemoine «Ensemble, Passeurs d’Avenir», de nombreuses réunions publiques sont organisées sur l’ensemble de la 7ème circonscription.

Pour Conflans cette réunion publique a eu lieu le mardi 23 mai à la salle des fêtes, et portait sur les questions d’aménagement territorial et de préservation de notre cadre de vie.

« Il faut en finir avec l’urbanisation galopante et la destruction de notre cadre de vie pour cause de concurrence territoriale. L’espérance de vie en bonne santé, la diminution des inégalités, la lutte contre le réchauffement climatique et la préservation des ressources naturelles pour les générations futures sont aujourd’hui les véritables enjeux des questions d’aménagements. »
Ghislaine Senée

http://gsenee2017.fr/

Le flyer calendrier

le tract programme

Gymnase Foch démolition reconstruction

Le projet de démolition, reconstruction du Gymnase Foch a été présenté aux Conflanais lors d’une réunion publique à la salle des fêtes. Les plans présentés ne sont qu’une ébauche  et à entendre les réponses approximatives des élus en charge du dossier, on imagine que le projet final pourrait réserver des surprises. Présentée comme une opération blanche la construction de 4 immeubles de 5 étages +1  (50 appartements dont une partie de logement social) couvrirait le coût du nouvel équipement sportif.

Les Conflanais présents dont de nombreux habitants de la résidence des Ormes ont manifesté leur inquiétude face à ce projet dense qui modifiera totalement le paysage du quartier en enclavant les immeubles existants derrière un mur de béton.

Les représentants de la municipalité interrogés sur l’évolution du projet et sur les possibilités d’intervention de la population ont répondu qu’il n’y aurait pas d’enquête publique.

A suivre…

 

 

 

CLAP de FIN à CinéVille

Dans le cadre d’une politique culturelle volontariste et globale, la municipalité socialiste de Conflans avait choisi à la fois d’autoriser l’installation sur son territoire d’un multiplexe répondant aux attentes d’un public dépassant largement nos frontières, et de soutenir le cinéma de centre-ville, implanté à proximité immédiate de la mairie depuis de nombreuses années. Le CinéVille a ainsi pu fonctionner depuis son ouverture, sous la direction de M. Forest, dans un esprit de dialogue permanent, en privilégiant des productions grand public et aussi plus exigeantes, en favorisant la venue de publics tels que les seniors, les élèves et enfants conflanais, autour de documentaires ou films adaptés à leurs attentes.

Mais la politique portée par Laurent Brosse et son équipe, sans vision, ni projet, si ce n’est la destruction progressive de toute action sociale, éducative et culturelle de la ville, conduit, aujourd’hui, à la fermeture définitive et non négociable du CinéVille en décembre 2017. Décision d’autant plus regrettable qu’elle s’accompagne du soutien de la municipalité à l’ouverture d’une salle IMAX au multiplexe PATHE, qui portera le prix des places à un montant inaccessible pour nos jeunes notamment. Décision qui va un peu plus sinistrer le centre-ville de Conflans. Décision qui portera un nouveau coup à l’action des associations pour lesquelles le CinéVille était un outil important. Quel gâchis !

Prenez connaissance de ce message de l’équipe du CinéVille

et exprimez votre désaccord en signant la pétition lancée par une conflanaise et relayée de nombreuses fois depuis

https://www.change.org/p/laurent-brosse-sauvons-le-cinéville-de-conflans

Souterrain SNCF, Droit de passage pour tous.

Jusque dans les années 90, la passerelle reliant les places Romagné et Coutisson, qui appartenait à la Ville et à la SNCF, permettait de passer librement à pied ou à vélo d’un côté à l’autre des voies.

Après la démolition de la passerelle, la construction d’un souterrain sous la gare assurait le même service sans distinction des usagers qui pouvaient passer librement sans titre de transport car à l’époque les contrôles s’effectuaient sur les quais et dans les trains.

Cette situation a perduré après la construction de la gare Romagné de nombreuses années et c’est seulement au cours de la première décennie après l’an 2000 que les choses ont changé, quand le SNCF a décidé d’installer les portiques de contrôle aux entrées du souterrain.

Un système de ticket, délivré par la SNCF après avis favorable de la Ville sur le fondement de la situation géographique du demandeur, a été mis en place à l’époque pour permettre aux riverains ne disposant pas de titres de transport de passer d’un quartier à l’autre.

Récemment le système a évolué et la SNCF communique sur une «carte lien ville à ville». Il est indiqué en petits caractères ‘sous réserve d’être domicilié dans la zone définie par la mairie.’

De nombreuses personnes rencontrent des problèmes pour obtenir cette carte : 

– les agents SNCF renvoient les usagers vers la Mairie et la Mairie vers la SNCF,

– les zones d’habitation permettant d’obtenir la carte ne sont pas consultables ni à la SNCF ni à la Mairie ni sur le site de la Ville.

Plusieurs personnes ont eu un refus du fait de leur adresse : des habitants de la résidence des Ormes qui pourtant sont plus proches du souterrain que de l’avenue Carnot pour se rendre place Coutisson, des habitants de la rue des Ecouvilliers, de la rue de la Croix Rouge, de la rue Piéplu, une personne handicapée porteuse d’une carte d’invalidité sur le motif de son adresse hors zone.

Il est injuste que le droit de passage qui existait depuis de nombreuses décennies avec la passerelle puis le souterrain ait été modifié, alors que la convention ad hoc entre la Ville et la SNCF avait déjà été renouvelée à plusieurs reprises.

Seules les personnes qui n’ont pas de ‘Pass Navigo’ sont concernées, c’est-à-dire pour la plupart des personnes retraitées valides ou à mobilité réduite et les Conflanais qui ne disposent pas de moyen de transport. Dans tous les cas cela correspond à un nombre de personnes limité et ne risque pas d’encombrer l’ouvrage de manière exagérée.

Il serait juste que tous les Conflanais concernés puissent obtenir sur leur demande ce droit de passage. La Municipalité de Conflans doit faire valoir auprès de la SNCF les droits des Conflanais.