Conseil du 21 novembre 2016

Interventions du groupe « Des Socialistes pour Conflans » au Conseil Municipal du 21/11/2016.

Intervention de Janine Lemaire Vinouze:

Monsieur le Maire,

A travers cette délibération, nous comprenons bien sûr, que vous agissez dans un désir de légalité et d’équité, mais les repas des personnels de service des écoles et des animateurs étaient, jusqu’en 2015, pris en charge intégralement par la mairie. Cet avantage en nature était important pour ces personnes à revenu modeste et à statut souvent précaire qui prennent par ailleurs leur repas en décalé et dans le cadre de leur travail, dans des conditions peu sereines pour une véritable pause. Le tarif de 2,38€ sera pour eux un manque à gagner porté en deux ans à une quarantaine d’euros par mois, 400€ annuels, ce qui est loin d’être négligeable.

Nous aimerions donc savoir, Monsieur Le Maire, si et comment vous allez compenser ce manque à gagner.

Nous voterons CONTRE cette délibération.

Intervention de Janine Lemaire Vinouze:

Monsieur le Maire,

Nous voterons avec plaisir pour cette délibération pour plusieurs raisons :

–      Vous avez choisi un lieu emblématique de Conflans qui ne porte pas le nom d’un personnage important de l’histoire conflanaise, visible, car situé à l’une des entrées principales de Conflans.

–      La MJC était abritée dans un bâtiment préfabriqué, actuellement détruit, rue du Maréchal Joffre jusqu’en 1977. C’est Michel Rocard qui l’a positionnée à son emplacement actuel et qui lui a donné ses lettres de noblesse et a apporté ainsi à Conflans une vraie ambition pour la jeunesse, la culture et le vivre ensemble.

–      Mais une ombre à ce plaisir : il ne faudrait pas qu’au moment où la MJC prend le nom d’«Espace Michel Rocard», l’équipe municipale actuelle mette en péril les politiques éducatives si chères à ce dernier.

Merci pour cette décision.

Vote POUR.

Questions Diverses :

Intervention Sylvie Magnoux.

Conseil Municipal du 21 Novembre 2016

Question orale du groupe « Des socialistes pour Conflans »

Monsieur Le Maire,

Nous voudrions vous soumettre la question orale du Conseil Municipal du 19 Septembre qui n’a pu être posée en son temps en raison d’un dysfonctionnement. Les sujets abordés datent de deux mois, mais ils sont encore d’actualité.

–        La ville est sale, très sale : il y a des herbes partout, elles ont même pris racine dans les caniveaux, obstruant ainsi l’écoulement des eaux. Des immondices jonchent certains trottoirs, notamment sur l’avenue du maréchal Foch, à proximité des  nouvelles constructions : les beaux trottoirs sont déjà souillés.

–        Les racines d’arbres rendent les trottoirs dangereux en créant de fortes aspérités ; elles se dressent en véritables obstacles pour les roues des poussettes et pour nos aînés qui ont un peu plus de difficultés à marcher : fin Août une dame a fait une mauvaise chute sur le trottoir de l’avenue du maréchal Foch situé entre le marché et la résidence des Ormes.

–        Les cimetières ne sont pas mieux entretenus, notamment le cimetière des Roches. Seul le cimetière du Repos reçoit un peu d’attention de la part de vos services au moment des commémorations patriotiques.

Que comptez-vous faire ? Un service régulier de nettoiement peut-il être mis en place ?

Nous nous permettons également de revenir sur le Forum des associations. Cette manifestation s’est plutôt bien déroulée au stade Fichot, en plein air pour des associations plus chanceuses que d’autres, cantonnées  dans le gymnase, qui ont eu à subir la chaleur et le bruit. Nous avons été étonnées par  la présence d’associations cultuelles et nous avons regretté cette année encore l’absence de l’ADMD*, qui avoue n’avoir pas demandé de stand de peur d’essuyer un refus comme l’année passée, sous prétexte que la Municipalité souhaitait mettre l’accent sur la jeunesse, les sports et la culture….

* Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité