« Gordes sur Seine? »

Conflans est une jolie ville certes mais est-elle une ville touristique ?

Cela reste à démontrer.
WP_20160412_002     Et ce n’est pas le ‘Paris-Nice’ qui va lui apporter de façon magique une notoriété. Posez la question autour de vous, où s’est tenu le prologue l’an passé ?

Le peu de réponses obtenues sans recherches sur Google vous donnera le niveau de notoriété que nous aurons acquis pour plus de cent mille Euros.

Nous avons une histoire, de vieilles pierres, un vieux quartier rempli de l’âme de la batellerie et il fait bon s’y promener avec un appareil photo mais notre patrimoine est-il celui de Carcassonne ou de Gordes ?

Conflans s’est construit comme une ville populaire où la mixité avait un sens, n’en faisons pas une vitrine bourgeoise pour les promeneurs du dimanche !

Quel sens cela peut-il avoir sans politique de l’emploi locale, sans politique sociale et éducative qui permette â chaque conflanais de vivre décemment ?

Ne nous limitons pas à valoriser que le vieux Conflans, agissons avec humilité et sans rien oublier de notre patrimoine humain et architectural. Ainsi, le plan touristique récemment édité est malheureusement incomplet, il ne fait pas mention entre autre de la fontaine « Pol Bury » symbole du quartier Romagné. Un oubli bien regrettable.

Nous avons une histoire, de vieilles pierres, un vieux quartier rempli de l’âme de la batellerie et il fait bon s’y promener avec un appareil photo mais notre patrimoine est-il celui de Carcassonne ou de Gordes ?

Conflans s’est construit comme une ville populaire où la mixité avait un sens, n’en faisons pas une vitrine bourgeoise pour les promeneurs WP_20160412_001du dimanche !

Quel sens cela peut-il avoir sans politique de l’emploi locale, sans politique sociale et éducative qui permette â chaque conflanais de vivre décemment ?

Nos élus ont raison de valoriser ce qui fait de notre ville un cadre de vie agréable mais ils devraient le faire avec humilité et sans rien oublier de notre patrimoine humain.

Le plan touristique récemment édité est malheureusement incomplet, il ne fait pas mention entre autre de la fontaine « Pol Bury » symbole du quartier Romagné.

Un oubli bien regrettable.